jppennachio@gmail.com guehillen@gmail.com

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/02/2014

RELANCE MMA

Après quelque mois de flottement dus au décès de nos amis Pierre GUEUGNON et Jacques HILLENMEYER, nous relançons la lutte contre les « MMA 0 tracas 0 blabla » pour nous « Magouilles et Malversations en Assurances » Il n’y a pas d’autres noms pour qualifier cette société d’assurances.

Pierre et Jacques ont, pendant des années, dénoncé les magouilles des MMA.

Pierre GUEUGNON dans la plainte qu’il a déposée auprès du S.N.P.J. d’Angers en 2000 (P.V.N° 2000/000155/001) concernait entre autre les deux bombes à retardement :

- l’escroquerie « légale » du Fond Social Complémentaire.

- le dossier social 1986-2000 ou « Comment monter une arnaque visant à faire payer les ASSEDIC pour des licenciements fictifs

Préjudice de ceux-ci : plus de 24 millions d’euros. (Voir le détail dans la note du 26.10.2006 – MMA Arnaque aux ASSEDIC).

Jacques HILLENMEYER a tout résumé dans son article « Le 149ème Chaînon » posté sur son site « Défendre ses droits ». Nous vous en donnerons lecture dans les jours qui viennent.

En ce qui concerne le Fond Social Complémentaire, nos interventions auprès des ministres des finances successifs (Lagarde, Borloo) n’ont pas été couronnées de succès (réponses bateau), nous sommes intervenus auprès des actuels titulaires de ce Ministère qui nous feront sans doute les mêmes réponses dilatoires dans le style : « on a transmis au service compétent » Nous avons déjà cinq réponses de ce style.

En ce qui concerne le « dossier social », notre intervention auprès du 1er ministre de l’époque, M. FILLON n’a pas semblé l’intéresser, logique, en tant que député de la Sarthe il n’allait, tout de même, pas taper sur les doigts de ses copains des MMA.

Aujourd’hui, les grands titres de la presse ne veulent pas déplaire au Pouvoir et les journalistes frileux préfèrent les rubriques people ou celles des chiens écrasés.

Seuls les RESEAUX SOCIAUX nous permettront maintenant de faire connaître ces scandales et surtout de faire rembourser les 2 millions de ménage qui sont propriétaires des 150 millions d’euros conservés indûment dans les caisses de MMA.

 A très bientôt

 

 

 

10:26 Publié dans assurances | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.